Vous voulez savoir… si les Oméga 3 jouent un rôle dans la prévention de la maladie de Parkinson ?

Les bienfaits des oméga 3 ne sont plus à prouver et leurs vertus sont connues depuis des générations.

Outre la diminution des risques cardiovasculaires, la prévention du syndrôme des yeux secs, le rôle important joué dans le bien-être émotionnel, l’aide dans le développement, le maintien des fonctions cognitives ou encore le rôle dans la prévention du diabète ou de problèmes d’articulation, c’est maintenant dans la prévention de la maladie de Parkinson qu’un article évoque tout le bienfait des oméga 3.

En effet, selon une étude réalisée par un chercheur de l’université de Laval, les organismes (des souris étaient utilisées pour l’expérience) soumis à des aliments riches en Oméga 3 résistaient mieux au produit injecté, censé provoquer la maladie de Parkinson et la perte progressive des neurones. Une fois de plus, les oméga 3 sont bien souvent liés à une bonne santé.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s