Tout savoir sur le M2M (Machine To Machine)

 

Le M2M fait beaucoup parler de lui tant il change notre mode de vie et sera amené encore plus à le faire dans les semaines à venir. De nombreuses entreprises et grands groupe l’ont compris et cherchent à se positionner sur le marché. Certains le sont d’ailleurs déjà beaucoup, à l’instar de SFR ou de Orange, et cherchent à développer leurs offres M2M.

En quoi consiste cette nouvelle technologie ? Et bien il s’agit d’échanges d’informations entre 2 objets connectés communiquants qui ne nécessite aucune intervention humaine. De nombreuses applications M2M sont déjà sur le marché. Les cartes sim M2M permettant l’échange et le partage d’informations fonctionnent, pour le moment, principalement sur 2 réseaux : 2G et GPRS.

Par ailleurs, les professionnels du marketing n’ont pas hésité à sortir des objets connectés tous plus insolites les uns que les autres : brosse à dent, T-shirt, fourchette, et bien d’autres encore. Cependant, il existe de nombreuses autres applications sérieuses qui ont pour objectif de nous aider dans diverses situations. Les secteurs d’activités les plus impactés par la technologie Machine to Machine sont pour le moment le transport , les énergies et la santé. Le marché M2M est amené à se développer et les experts annoncent que celui-ci devrait dépasser les 2 milliards de dollars de chiffres d’affaires pendant 2016.

Même si certains domaines ne sont pas encore concernés directement par les nouvelles perspectives qu’offrent le M2M, cela risque de changer avec l’expansion et les avantages de cette technologie. Détection d’accidents de la route, prévision d’embouteillages, alertes en cas de malaises d’une personne âgée, etc… Le marché est en pleine explosion et de nombreuses applications M2M risquent de voir le jour dans les années à venir dans le but de faciliter la vie et d’améliorer la sécurité et la santé pour beaucoup d’entre elles.

Il existe une Alliance M2M qui est une association d’entreprises dédiées au secteur de la communication des appareils entre eux. Le fameux internet des objets risque donc de continuer à se développer avec ce type d’association.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s